Thé jaune

couleurs_thes

Le thé jaune

Un thé extrêmement rare, à ne pas confondre avec certains crûs de thé vert ou de thé blanc, dont la qualité est telle qu’on les appelle thés jaunes en l’honneur de la couleur réservée aux empereurs chinois. Celui-ci ne pousse que dans le Hunan, sur une île nommée « Jun Shan » (mont de l’empereur) du lac Dong Ting.

Sa fabrication s’apparente à celle des thés verts, à cela près que la fixation a lieu sous couvert de paille.

1) Fixation : 15 minutes
2) Repos : 1 jour
3) Roulage : 20 minutes
4) Séchage 20 minutes

La fixation a donc lieu avec une forte chaleur, humide, sous couvert de paille. Puis, les feuilles sont entreposées, toujours à couvert, ce qui permet une légère fermentation (et non oxydation cette fois…). Enfin, le thé est roulé en aiguille et séché.

Le thé jaune, avec comme le thé blanc, est réellement un thé d’exception, aux notes de fruits, de vanille, voire de légèrement légumineux. Ce qui frappe lors de son infusion, c’est le magnifique ballet entamé par les feuilles dans un va et vient splendide.

Voir tous nos thés jaunes

Un site utilisant WordPress